aller au contenu

Dragon chinois Xia Long

Mongsay, ou Dragon porte-bonheur chinois en dialecte Chaozhou. L’équivalent de nos anges gardiens. On dira Xiao Long "Petit Dragon" en Mandarin. Kung Hei Fat Choy et merci à Mayshu.

env 30*60 cm
mayshu.jpg
xia_long2.jpg
Xiao Long 2018 rt r

Les dragons,
nos chaleureux amis, on les retrouve pour ainsi dire sur toute la planète, la plus ancienne représentation étant signalée dans une tombe chinoise du néolithique. La plus part du temps bénéfiques et protecteurs, voire même symbole de l’empereur en Chine, ce n’est que dans l’occident médiéval chrétien qu’il devient négatif. De par son côté reptilien et ses écailles, il appartient au monde de la terre et de l’eau. Par ses ailes il est aérien, et en crachant du feu il devient symbole solaire. En fait on peut dire que le dragon porte en lui les 4 éléments primitifs qui ne sont ni bons ni mauvais, ni gentils ni méchants, ils sont simplement eux-mêmes. Les dragons sont souvent représentés comme gardiens de lieu ou d’accès à un niveau supérieur, et l’on devra les affronter et les maîtriser si l’on veut franchir la porte qu’ils gardent. En fait on peut penser qu’ils représentent ces 4 éléments primaires que nous avons en nous et que nous devons maîtriser et équilibrer si nous voulons nous élever et franchir la Porte.Le dragon que nous devons affronter pour franchir la porte, est souvent nous-même.