aller au contenu

Ombre et Lumière, Le Val sans retour et l’Or de Brocéliande

vendredi 13 juin 2014, par La Porte de Pierre

L’exposition " de Beltaine à Pâques, la Porte du Renouveau" qui devait initialement s’achever le 11 mai a été prolongée jusqu’au 1er juin. Les plus petites pièces ont été enlevées, et sont restées les plus grandes qui depuis accompagnent une nouvelle exposition "Le Val sans Retour et l’Or de Brocéliande", dédiée à l’histoire de l’Arbre d’Or et à sa restauration.
La silhouette de l’Arbre d’Or avec ses deux grandes banches qui s’élancent vers le ciel, n’est pas sans rappeler la silhouette d’un cerf. Or à Tréhorenteuc, quand on parle du cerf, Cernunnos n’est pas loin ainsi que le Christ, car tous les deux ont vécu, chacun à sa façon, le passage de la mort et surtout le retour à la vie. La forêt du val-sans-retour fut détruite pas un incendie en 1990 mais reprit elle aussi vie grâce à l’engagement et au dévouement de tant de gens touchés par ce désastre et convaincus qu’un lendemain meilleur sera toujours possible si l’on se regroupe et se met au travail.
Quand j’ai doré les cornes de mon grand cerf et de la licorne, j’avais bien en tête cet or de l’Arbre d’or, mais aussi que dans l’iconographie de l’antiquité plus les cornes sont grandes plus vous êtes reliés à la divinité, et si elles sont d’or c’est bien sur de la plus belle des inspirations qui passe par elles.

Voici ci-dessous quelques plans curieux de ces présences bienveillantes qui nous entourent.

expo_arbre_d_or_vsr_002r.jpg
expo_arbre_d_or_vsr_004r.jpg
arbre_d_or.jpg
expo_arbre_d_or_vsr_003r.jpg
expo_arbre_d_or_10_r.jpg
expo_arbre_d_or_12_r.jpg
expo_arbre_d_or_4_r.jpg
expo_arbre_d_or_3_r.jpg
expo_arbre_d_or_2_r-2.jpg