aller au contenu

Exposition 2016 Tréhorenteuc 12 mars / 29 avril

samedi 12 mars 2016, par La Porte de Pierre

J’ai le plaisir de retrouver le cadre de l’office de tourisme de Tréhorenteuc, pour une nouvelle exposition de mon travail du bois. L’hiver ayant été riche en activités, je n’ai pu réaliser toutes les nouveautés auxquelles j’aspirais. J’ai donc laissé de la place à José-Luc Manzanares, photographe, dont certaines de ses photos apparaissent comme de surprenants miroirs de mes sculptures.

Pour l’agencement du mur d’exposition de cette première photo, vous remarquerez que tout semble symétrique alors que rien ne l’est. Comme c’était une évidence jusqu’au 16em siècle, architecture et décoration doivent être équilibrées mais pas répétitives. C’est tout la différence entre une pensée "naturante", et une pensée "mécanique"...

dsc07750_r.jpg

Croix Crop circle :
Nouvelle création, selon un Crop circle découvert le 14 août 2008 à Etchilhampton Hill, Wiltshire, GB. Agroglyphe extra-terrestre ou superbe réalisation de Britons très inspirés, je ne sais, mais en tout cas on notera les 7 chakras alignés verticalement.

env 48*69 cm

Croix torsadée :
Autre nouveauté de cet hiver.
Le projet de cette croix torsadée remonte à plusieurs années. Mais à chaque fois que je l’esquissais, ce n’était pas une croix (4) qui m’apparaissait mais un trèfle (3). J’ai fini par comprendre que dans ces entrelacs celtes, Saint Patrick et son trèfle n’étaient pas loin. Dans la croix du Christ j’ai donc glissé une colombe, et spontanément un visage sans âge est apparu. Comme dans les anciennes triades sacrées, à nouveau la Sainte Trinité se trouve rassemblée. Les voyez-vous ?

env 49*65 cm

Grande nouveauté de cet hiver, ce miroir inspiré de l’œuvre de Renzo Mongiardino dans un style Gothic revival. 1m40 de haut par 99 cm de large. Miroir de 4mm d’épaisseur que j’ai du apprendre à découper en courbes. Vous remarquerez là aussi, que les 2 côtés du miroir semblent symétriques, alors qu’en fait ils ne le sont pas exactement. Seul l’équilibre compte, pas la répétition.
Ce miroir étant trop lourd pour les cimaises de l’exposition, j’ai du lui confectionner un meuble portoir avec des chutes de bois. L’idée étant de le faire reposer comme sur une cheminée, selon l’usage à l’époque. Ce genre de meuble peut tout à fait être étudié avec plus d’ampleur et de robustesse pour un usage quotidien.

dsc07768_r.jpg
dsc07765_r.jpg
dsc07764_r.jpg

Étude pour un futur guéridon. Le pied a été dessiné par mon amie Sylvia Gruber, http://en.gruber-art.de/Galerie.html?SYS_MNU03_00_current_mp=2
formidable dessinatrice et peintre allemande. Le plateau est momentanément mon Lotus. Il porte l’Astrolabe.

dsc07774_r.jpg
dsc07778_r.jpg
dsc07779_r.jpg
dsc07783_r.jpg

Mon Bâ égyptien en regard de cette fougère photographiée par en haut.

dsc07758_r.jpg

Mon Nautile dont la forme rappelle le déroulée de cette jeune pousse.

dsc07760_r.jpg

Mes deux anges encadrant cette jeune fougère qui se déploie.

dsc07811_r.jpg