aller au contenu

Sur les pas de l’Abbé Gillard

jeudi 13 avril 2017, par La Porte de Pierre

Abbe Gillard1a

Quelques photos des lieux qui ont vu grandir l’Abbé Gillard.

Elles ont été collectées lors d’une sortie à thème organisée par le Père Roger Blot. (Responsable du patrimoine d’art-sacré d’Ille et Vilaine, et qui célèbre régulièrement des messes à Tréhorenteuc)


Eglise de Guégon où l’Abbé Gillard fut baptisé, et où il célébra sa première messe à 23 ans.
Sur la dernière photo, la niche grillagée dans le pilier est un sacraire. Jusqu’au 15em sciècle, il y avait peu de meubles en bois dans les églises. Ce sont les pierres même de l’église qui étaient modelées selon l’usage recherché. Dans ce cas pour y déposer les "vases sacrés" destinés à l’eucharistie.

Abbé Gillard Guégon 1 r
Abbé Gillard Guégon 2 r
Abbé Gillard Guégon 5 r
Abbé Gillard Guégon 7 r
Abbé Gillard Guégon 9 r

Ancien manoir de Trévenaleuc (XVe-XVIe s.), ferme où il naquit, ainsi que ses 5 frères.

Abbé Gillard manoir de Trévenaleuc 8 r
Abbé Gillard manoir de Trévenaleuc 1 r
Abbé Gillard manoir de Trévenaleuc 4 r
Abbé Gillard manoir de Trévenaleuc 8 r

la chapelle du manoir (XVIe s.), dédiée à saint Antoine.

Abbé GillardChapelle saint Antoine 1 r
Abbé GillardChapelle saint Antoine 5

École de Trégranteur.

Abbé Gillard école de Trégranteur r

Église de Trégranteur, juste à côté de l’école. A remarquer la "colonne de justice".

Abbé Gillard Trégranteur 1 r

La chapelle Saint-Gildas, où il fit faire les cartons de deux vitraux par Jean Delpech (1960), qui avait travaillé à Tréhorenteuc pour la mosaïque du Grand Cerf blanc.

Abbé Gillard St Gildas carton des vitraux par Jean Delpech 1960 8 (...)
Abbé Gillard St Gildas carton des vitraux par Jean Delpech 1960 9 (...)
Abbé Gillard St Gildas carton des vitraux par Jean Delpech 1960 11 (...)


Programme de la sortie du dimanche 30 avril,
En Brocéliande, sur "les pas de l’abbé Gillard".
(visite organisée et commentée par le Père Roger Blot, Responsable du département d’art sacré d’Ille-et-Vilaine).

Nous profiterons de cette belle journée de printemps pour mieux comprendre l’énigmatique église du Graal à Tréhorenteuc, si visitée aujourd’hui. Elle fut façonnée en une douzaine d’années par l’abbé Henry Gillard (1942-1954), avec la collaboration de deux Allemands, un Italien, un Alsacien, un Flamand, un Français d’Indochine et un Nantais. Elle a une réelle valeur artistique et ses symboles sont finalement assez faciles à saisir. Voici le programme (limpide).

7h30 précises : départ en car du lieu habituel, 45 rue de Brest, Rennes.
8h45 : la belle église romane de Guégon, où l’abbé Gillard fut baptisé et célébra sa première messe (à 23 ans…). Nous passerons toute la matinée sur le territoire de la vaste commune de Guégon.
9h30 : l’ancien manoir de Trévenaleuc (XVe-XVIe s.), ferme où il naquit, ainsi que ses 5 frères. Son nouveau propriétaire, l’ébéniste Jean Thévenin, nous accueillera.
10h10 : juste à côté, la chapelle du château (XVIe s.), dédiée à saint Antoine.
10h30 : l’église de Trégranteur, en Guégon, près de son école d’enfance. Juste avant, coup d’œil sur le château des du Halgouët (l’abbé Gillard participa à l’essor du tourisme avec Yves du Halgouët).
11h10 : la chapelle Saint-Gildas, où il fit faire les cartons de deux vitraux par Jean Delpech (1960), qui avait travaillé à Tréhorenteuc pour la mosaïque du Grand Cerf blanc.
12h : pique-nique dans la salle paroissiale de Josselin.

13h15 : le vitrail de Anne de Rohan-Chabot dans la basilique de Josselin (1932, par Jacques Grüber, fondateur de l’Ecole de Nancy). Ce vitrail influença celui de la maîtresse-vitre de Tréhorenteuc.
14h30 : A l’abbaye cistercienne de la Joie Notre-Dame, en Campénéac, nous vivrons la prière de None avec les sœurs. L’abbé Gillard s’intéressa beaucoup à cette nouvelle abbaye et lui offrit l’ancienne croix d’enclos de son église.